Skip to main content

Emploi accompagné : Guide pour comprendre et profiter de ce dispositif

L’emploi accompagné est un dispositif visant à favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Il fournit un soutien personnalisé et continu pour les aider à trouver et à maintenir un emploi en milieu ordinaire.

Ce dispositif est crucial pour promouvoir l’inclusion sociale et professionnelle.

Qu’est-ce que l’emploi accompagné ? Comment est-il financé et à qui s’adresse-t-il ? Quelles démarches faut-il suivre pour en bénéficier ?

Qu’est-ce que l’emploi accompagné ?

L’emploi accompagné est un dispositif conçu pour soutenir les personnes en situation de handicap dans leur parcours vers et dans l’emploi. Il offre un soutien personnalisé et à long terme, permettant à ces individus de travailler dans un environnement ordinaire. Ce dispositif vise à promouvoir l’inclusion sociale et à réduire les inégalités d’accès à l’emploi.

Historiquement, l’emploi accompagné s’inspire d’initiatives anglo-saxonnes des années 1970. En France, il a été officiellement adopté avec la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

L’objectif principal de l’emploi accompagné est de permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder à des emplois en milieu ordinaire tout en bénéficiant du soutien nécessaire pour réussir.

Les services offerts par l’emploi accompagné incluent :

  • l’évaluation des compétences,
  • la recherche d’emploi,
  • la mise en relation avec des employeurs,
  • l’accompagnement dans l’intégration au poste de travail,
  • le soutien continu pour assurer le maintien dans l’emploi.

Cela implique une collaboration étroite entre le bénéficiaire, l’employeur et les professionnels de l’accompagnement.

Qui finance l’emploi accompagné ?

Le financement de l’emploi accompagné est assuré indirectement par l’État à travers :

Qui peut bénéficier de l’emploi accompagné ?

Le dispositif d’emploi accompagné est destiné à un large éventail de personnes en situation de handicap, à partir de 16 ans. Selon le Code du travail, les bénéficiaires sont :

  • Les personnes ayant une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) délivrée par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), avec un projet d’insertion en milieu ordinaire de travail.
  • Les travailleurs handicapés accueillis dans un Établissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) qui souhaitent s’insérer en milieu ordinaire de travail.
  • Les personnes en situation de handicap déjà employées en milieu ordinaire, mais rencontrant des difficultés pour maintenir et sécuriser leur emploi.

Quelles démarches pour bénéficier de l’emploi accompagné ?

Pour bénéficier de l’emploi accompagné, plusieurs démarches doivent être suivies, allant de l’information initiale à l’obtention du soutien continu.

Premiers pas

La première étape consiste à s’informer sur les structures d’accompagnement disponibles.

Les personnes intéressées peuvent se renseigner auprès de France Travail, des Cap emploi, des missions locales, qui peuvent prescrire directement l’accompagnement. Et aussi auprès des MDPH, où la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) accorde ou non l’accompagnement.

Processus étape par étape

  • Prise de contact : Contacter une structure d’accompagnement pour exprimer son intérêt et discuter de sa situation.
  • Évaluation des besoins : Un conseiller évaluera les compétences, les aspirations professionnelles et les besoins spécifiques pour établir un plan d’accompagnement personnalisé.
  • Recherche d’emploi : La structure aidera le bénéficiaire à identifier des opportunités d’emploi adaptées à son profil et à préparer ses candidatures.
  • Mise en relation : Les conseillers faciliteront la mise en relation avec des employeurs potentiels.
  • Intégration : Une fois l’emploi trouvé, l’accompagnement se poursuit avec des conseils et un soutien pour intégrer la personne dans son nouveau poste.
  • Suivi continu : Un suivi régulier est assuré pour garantir le maintien dans l’emploi et résoudre les éventuelles difficultés.

Combien de temps dure l’accompagnement ?

Comme nous l’avons déjà évoqué, l’accompagnement se décompose en quatre phases clés : évaluation de la situation et du besoin, la définition et la réalisation du projet professionnel, la recherche d’emploi assistée et le soutien continu en emploi incluant adaptations et formations.

Pour l’employeur, un référent spécialisé aide à prévenir les difficultés, sensibiliser et former les équipes. Il vient en soutien pour adapter les postes et faciliter la gestion des compétences, en collaboration avec le médecin du travail.

Ainsi, ce soutien flexible se passe généralement sur une période d’une année, ajustable et réactivable selon les besoins évolutifs du salarié et de l’entreprise.

L’emploi accompagné est un dispositif essentiel pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Il offre un soutien personnalisé et continu, gratuit et accessible à un large public grâce à des démarches claires et structurées.

Si vous, ou quelqu’un que vous connaissez, êtes éligible, n’hésitez pas à prendre contact avec les structures d’accompagnement pour bénéficier de ce soutien précieux.

Source :